Sept ans plus tard de Jean-Christophe Tixier

IMG_7148.JPG

Résumé :

Pierre-Adrien, 17 ans, a  accepté de participer à une réunion d’anciens élèves de CM2. Il y retrouve avec curiosité quelques têtes sympathiques, leur institutrice attendrie, mais aussi Anthony qui faisait régner la terreur en classe. Ce dernier, toujours aussi incontrôlable et arrogant, semble décidé à gâcher la fête. Pourquoi a-t-il été invité ? Malheureusement, Adrien ne va pas tarder à le comprendre…

Mon avis :

Sept ans plus tard sort un peu du genre littéraire que je lis d’habitude. C’est un roman thriller jeunesse et moins young adult. Mais l’histoire est vraiment bien écrite, le suspens est présent et l’intrigue est bien trouvée donc la lecture est fluide et agréable. Je n’ai pas mis longtemps à lire ce livre, mais je recommencerai certainement parce que j’ai réellement apprécié ce thriller, moi qui d’habitude n’aime pas les livres policiers !

Avant de vous parler de l’histoire en général, j’aimerai vous parler d’un sujet très bien abordé par l’auteur, un sujet dont beaucoup se moque, qui a fait couler beaucoup d’encre, mais que personne n’est encore capable d’enrayer !

L’auteur avec cette histoire, raconte par le biais d’un élève timide et réservé, le calvaire des enfants martyrisés à l’école par leurs camarades ! On a déjà tous entendu parlé du racket, des intimidations, des railleries et des humiliations et de je ne sais quoi encore, qui ont gâché la vie de ces enfants ! Certains l’ont vécu, d’autres l’ont vu, d’autres en étaient les instigateurs et les autres n’y ont pas pris part ! Tixier nous parle des élèves qui vivent la peur au ventre, qui sont obligés de voler leurs parents pour éviter de se faire taper dessus et qui pleurent chaque soir en priant pour que le lendemain soit meilleur ! Il nous parle surtout de l’incapacité des adultes à comprendre, les parents qui disent « prends sur toi et deviens un homme mon fils », la maitresse qui pense que tout cela est un jeu et les autres élèves qui sont les premiers à rigoler « des blagues » du plus fort ! Mais personne ne se rend vraiment compte de la peur que ressentent ces élèves ! Le sujet du harcèlement est réellement bien traité, l’auteur réussit à nous en livrer quelques morceaux sans pour autant tomber dans le pathos, sans que ça soit pesant, ni que ça prenne une trop grande importance sur l’histoire !

On retrouve donc Pierre-Adrien, un rescapé du harcèlement, a qui on propose un weekend retrouvaille avec tous ses anciens amis de CM2, mais surtout avec son plus ancien bourreau ! Après mures réflexions, il décide d’y aller (plus pour échapper à ses parents qui ne l’ont jamais réellement comprit que pour retrouver ses amis) ! Donc le voila parti avec cette boule d’angoisse qui retrouve la place qu’elle avait perdu, quand lui et ses parents ont déménagé après le CM2. Arrivé devant son ancienne école, il retrouve ceux avec qui il a partagé ses journées 7 ans plus tôt, ses amis, sa maitresse, et son tortionnaire Anthony ! C’est par la suite, cette nuit là que les choses se gâtent !

L’histoire ne tourne pas juste autour de l’enquête policière, qui en réalité, ne trouve sa place qu’à la fin du livre, mais surtout autour des retrouvailles de PA avec ses anciens amis ! Au fil du livre, PA qui était énigmatique au début, nous en livre un peu plus sur lui-même, mais surtout sur la colère, envers son agresseur, qui l’habite. Au début du livre, sa colère était dirigée contre le monde entier, contre ses amis qui prenaient part aux moqueries, contre ses parents et sa maitresse qui ne l’ont jamais compris, contre lui-même d’avoir été trop faible pour riposter et contre la forte-tête qui lui a gâché son enfance ! Puis au fur et a mesure, il comprend. Il comprend qu’il n’aurait rien pu faire pour empêcher cette brute de s’en prendre à lui, il comprend qu’en réalité ses amis étaient tout aussi harcelés que lui, que ses parents n’auraient pas réglé le problème. Mais il comprend surtout, que l’entière responsabilité de ce qui lui est arrivé revient à Anthony, cette petite brute épaisse que tout le monde craint en silence ! Il dirige donc toute cette haine accumulée depuis des années contre lui, quitte à faire des choses invraisemblables, dont il ne se serait jamais cru capable et qui ne lui ressemblent pas !

L’auteur nous parle donc d’un ancien petit garçon perdu, qui se retrouve face à son agresseur et qui va essayer de se venger, pour faire taire cette petite voix en lui qui ne demande que réparation pour sa jeunesse brisée et pour toutes ses larmes versées !

J’ai beaucoup aimé le personnage de PA, très bien construit qui justement même 7 ans plus tard, essaie toujours de se reconstruire et qui se cache derrière ses caricatures pour avancer !

Les autres personnages du livre sont tout aussi juste et chacun a une place bien définie dans l’histoire, rien n’est laissé au hasard !

Le style de l’auteur est simple et fluide mais poignant. L’intrigue elle est prenante, le lecteur vit les sentiments de Pierre-Adrien en même temps que lui et on vit l’intrigue grâce à lui.

Je recommande donc ce livre à qui veut passer un bon moment thriller simple et rapide !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s