Un truc truc comme un biscuit craquant de E. Lockhart

 

IMG_9508.PNG

 

 

Auteur : E. Lockhart

Édition : Casterman Jeunesse

Nombre de pages : 512

Prix : 17.90e

Genre : Jeunesse

 

 

 

Résumé :

J’ai 15 ans, 11 rendez-vous avec ma psy et 4 grenouilles en céramique.
Tel est le désespérant constat que Ruby fait de sa vie.
Sans compter qu’en 10 jours, elle a rompu avec son petit copain, s’est gravement disputée avec sa meilleure amie, a bu sa première bière (beurk), a été prise sur le fait par sa mère (aïe!) et a subi une attaque de panique colossale.
Mais Ruby a des réserves d’intelligence (et de mauvaise foi). Elle est surtout persuadée que l’existence est une aventure à haut risque totalement réjouissante, un vêtement tout doux mais qui gratte un peu…
Oui, mille fois oui, la vie selon Ruby, c’est finalement un truc truc comme un biscuit craquant !

Mon avis :

Je tiens à remercier les éditions Casterman Jeunesse pour l’envoi de ce roman !

Je n’ai pas lu « Nous les menteurs » du même auteur mais j’avais entendu tellement de bien sur ce livre, que quand il m’a été proposé de lire « Un truc truc comme un biscuit craquant » je n’ai pas pu refusé ! Et ça en valait le détour 😍

D’abord quelques petites infos sur le roman de l’épaisseur d’une brique (plus de 500 pages). Il est en réalité composé de deux livres tirés du « Journal de Ruby Oliver ». Le premier s’appelle « L’amour avec un grand Z » et le deuxième « L’art de perdre les pédales ».
Pour tout vous dire, j’ai plus apprécié la première partie que la deuxième ! Mais avant de vous expliquer le pourquoi du comment, je vais vous présenter Ruby.

Ruby Oliver à 15 ans, 5 crises d’angoisse en 10 jours, 11 rendez-vous chez le psy et 4 grenouilles en céramique à son actif. Sa vie a basculée le jour où le son petit copain l’a plaqué pour Kim, sa meilleure amie. Vous vous doutez bien que par la même occasion, elle a aussi perdue sa meilleure amie de toujours ..
Elle se confie alors au Docteur Z, son psy et prend conscience de sa réelle obsession pour les garçons (levez la main toutes celles qui n’étaient pas pareilles à son âge 😏). Malheureusement pour Ruby toutes ses expériences se soldent par un échec (plutôt cuisant).
Tout commence quand, dans le cadre de sa thérapie, elle doit dresser une liste de tous les garçons qui ont un tant soit peu compter dans sa vie. Après quelques migraines et beaucoup réflexion, le chiffre tombe, ils sont au nombre de 15, allant de l’ami imaginaire, en passant par son premier baiser …
Une fois la liste terminée, elle tombe entre de mauvaises mains, elle est reproduite en un nombre incalculable d’exemplaires et affichés sur tous les casiers du lycée. Il faut aussi dire que Ruby est une élève de Tate, un lycée privé vraiment tout petit, à la suite de cette débâcle, elle devient une lépreuse (une sans amie) doublée d’une allumeuse. Une réputation déjà toute faite et à laquelle elle ne peut déroger … elle se retrouve absolument seule …

Mes à coups de séances chez sa psy, Ruby arrive à remonter la pente, elle parvient même à se réconcilier avec ses anciennes amies, pas avec Kim, faut pas rêver non plus !
Ruby derrière ses problèmes existentiels avec les garçons, est une fille drôle et pleine de sensibilité. Ses crises d’angoisse cachent de réels problèmes émotionnels, Ruby perd peu à peu confiance en elle et se retrouve en manque d’affection. Mais de tout ça elle se relève avec brio grâce à sa force de caractère et son courage à toute épreuve ! (Et une bonne repartie aussi qui l’aide à se sauver de plusieurs situations plutôt embarrassantes 😉).

J’ai beaucoup aimé cette lecture toute en simplicité mais avec un humour ravageur ! Je me suis délectée des petits détails croustillants de sa vie (en vraie fille, j’adore les ragots, une vraie gossip girl). Et ses remarques peines d’humour ajoutent un réel charme à ce roman déjà bien entraînant ! Mais sa mauvaise foi à toute épreuve, m’a réellement fais mourir de rire !
Ce livre illustre bien les situations parfois compliquées d’une ado au lycée, prise entre ses amis et ses coups de cœur. Combien de filles sont en réalité des Ruby ? (je plaide coupable 😒).
Mais Ruby a réussi à se relever, à prendre son courage à deux mains pour régler ses problèmes et à la fin le travail paye, elle reprend confiance en elle et retrouve ses amies, pour finalement être vraiment heureuse.
J’admire la ténacité de Ruby bien décidée à ne pas se faire marcher sur les pieds, ni rabaissée.

Ce livre a presque frôlé le coup de cœur pour moi ! Le style de l’auteur que je ne connaissais pas est en fait une très bonne découverte ! Je lirai avec plaisir d’autres romans de cette auteur pour retrouver son style simple, addictif et plein d’humour !
J’ai également adoré les personnages qu’elle a créé, chacun différent avec leur propre personnalité et vraiment très attachants !

Je recommande vraiment cette lecture à tous ceux qui veulent passer un bon moment, une lecture rafraîchissante parfaite pour cet été !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s